Drapeau Union Européenne
Action soutenue par l'Union européenne
Du lundi au vendredi de 9h à 17h00

Pourquoi choisir Affinity plutôt que Adobe ? 22 fonctionnalités et astuces Affinity à découvrir !

De Sarah Boudot
15 octobre 2021
Aucun commentaire

Sommaire :  

La suite Affinity, si vous ne la connaissez pas déjà, est une superbe alternative à la suite Adobe ! Elle est connue pour ces 3 logiciels : 

  • Affinity Designer (équivalent de Illustrator) 
  • Affinity Publisher (équivalent de Indesign) 
  • Affinity Photo (équivalent de Photoshop)
affinity vs adobe la wab bergerac

Pourquoi tester et adopter la suite Affinity et abandonner Adobe ?

  • Contrairement au géant américain Adobe, les outils Affinity sont commercialisés avec une licence À VIE et non facturés au mois.
  • En plus d’apporter les mêmes fonctionnalités que Adobe, Affinity vous propose de nouveaux outils qui vont encore plus loin et vous facilitent grandement la vie ! 

Donc ! Que vous soyez dans le domaine du graphisme, du web, du design, de l’audiovisuel, arrêtez-vous ! Lisez cet article ! Et avouez que malgré 10 ans d’habitude, tester la suite Affinity ça vous titille !

D’où vient la suite de logiciels Affinity ? 

La suite Affinity a été développée par la société Serif, fondée en 1987.
Pendant 20 ans, la société s'est concentrée sur le développement de logiciels et d’applications de création (DrawPlus).

Quelques années plus tard, des problèmes sont survenus. Des difficultés à entretenir les logiciels, mais surtout le fait que DrawPlus ne soit disponible QUE sous Windows.Ils ont donc décidé de repartir de zéro. En 2014, Serif développe alors une nouvelle suite de création : Affinity ! Beaucoup moins limitée que DrawPlus, très qualitative... Serif se voit attribuer de nombreuses récompenses.

Combien coûte Affinity par rapport à Adobe ?

Chacun des logiciels de la suite Affinity est disponible pour la modique somme de 54,99 € et ce, à vie ! Oui, oui, même avec les mises à jour

Autre détail qui a son importance. Pour les utilisateurs de la marque à la pomme, si vous achetez une licence via Apple Store, vous pourrez déployer les logiciels Affinity sur tous vos appareils (Imac, Macbook…). 

Et pour les détenteurs d’Ipad, c’est un peu différent, il vous faudra prendre une licence unique à 21,99 € (là encore à vie !).

Quels sont les plus de Affinity Designer par rapport à Illustrator ?

À La WAB, il nous aura fallu plonger plusieurs mois dans l’utilisation de ce bel outil avant de décider quelles fonctionnalités / différences méritaient d’être mises en avant. Et c’est après presque une année d’appropriation que nous pouvons affirmer que Affinity Designer est plus qu’un équivalent à Illustrator.
Pour vous le prouver, nous allons vous faire découvrir 8 astuces et outils du logiciel.

8 outils et astuces à connaître sur Affinity Designer !

Affinity Designer est un logiciel de graphisme vectoriel

Il permet de créer des logos, des illustrations, des pictogrammes… 

Comparé à Illustrator vous pourrez observer dès le départ quelques changements comme :

  • 3 modes d'interface différents (les personas)
  • une meilleure vitesse de chargement
  • la mise à disposition de formes préfabriquées
  • etc…

La compatibilité Affinity / Adobe

Les logiciels de la suite Affinity peuvent ouvrir tous les fichiers de la suite concurrente. Hoooouuuu paaaas bieeeennnn ! 

Si vous souhaitez ouvrir un fichier .ai par exemple vous pouvez l'ouvrir avec Designer. Et ça, c'est quand même très très pratique, surtout le jour où vous déciderez de faire la bascule de l’un à l’autre.

Paramétrez votre espace de travail

Designer a aussi cette petite option bien sympa ; la possibilité de configurer la sauvegarde de votre espace de travail.

Quand vous débutez une nouvelle conception, grâce à l'option studio, vous pouvez sélectionner vos préréglages. Cela vous permet d'avoir vos plans de travail et outils organisés comme bon vous semble ! 

Cette fonctionnalité est disponible sur les 3 logiciels de la suite Affinity : Designer, Publisher et Photo !

Les trois modes d'interface d'Affinity Designer

Affinity vous propose différentes interfaces de travail. Celles-ci sont nommées “personas”. Il faut considérer les Personas comme différentes méthodes de travail au sein d’Affinity. Chaque persona offre un environnement de conception spécifique ou des panoplies d’outils et fonctions similaires.

1. Le Designer Persona (autrement appelé Draw) qui permet de gérer essentiellement des objets vectoriels. Avec cette interface vous pouvez créer des logos, des illustrations vectorielles, des pictogrammes... Et surtout, le plus important, les redimensionner à l'infini sans perdre en qualité.

2. Le Pixel Persona contient quelques outils qui vont se rapprocher de Photoshop et permettre de travailler en bitmap. Vous pourrez retrouver la gomme, le pot de peinture, les brushs...etc.


Ce persona est également utilisé pour ajouter des effets spécifiques à une illustration vectorielle. Mais attention ! Vous ne pourrez pas redimensionner votre projet au risque de perdre en qualité !

3. L'Export Persona sert à exporter un seul objet/calque ou l'ensemble du plan de travail/document. À l'aide de tranches créées à partir des objets/calques de votre projet ou en les dessinant avec l'outil “Tranche” dans Export Persona.

Avantage ! À chaque nouvelle modification de votre conception une nouvelle version de celle-ci est automatiquement exportée.

L'historique, votre sauveur !

Comme on dit “L'erreur est humaine”. Mais quand c’est vous qui la faite au beau milieu d’une conception, c'est rageant !

Affinity Designer a voulu vous simplifier la vie en allant un peu plus qu’Adobe dans l’usage de l'option historique. Que vous fermiez ou non votre document, votre historique ne sera pas perdu. Et le must ! Vous allez pouvoir faire 8 000 retours en arrière. Bon … j’ai dû m’arrêter à 12 mais si ça vous amuse, tentez donc le 8000 ! 

MAIS si ça n’était que ça, l’avancée ressemblerait plus à du gadget qu’à une véritable innovation. 

Sur Affinity Designer, l’historique dispose aussi de plusieurs "branches". Cela veut dire que si vous partagez votre fichier avec un de vos collaborateurs, l'historique sera aussi accessible pour lui. 

Mais mais mais… c’est ça qui est beau ! Aucun écrasement de données possible. En ouvrant le fichier, votre collaborateur créera une nouvelle branche dans votre historique. Cette option vous permet donc de basculer entre différents historiques / versions et de revenir en arrière sans jamais perdre le travail effectué.

L'outil Design d'interface utilisateur ou design responsive

Vous êtes concepteur d'interface utilisateur ? Vous avez besoin de prévisualiser votre conception sur différentes tailles d'écran ? Affinity Designer est votre meilleur allié ! 

Avec la version 1.5, il offre aux utilisateurs la possibilité de prévisualiser leur travail et de voir à quoi leur interface ressemblera en responsive.Autre caractéristique introduite avec la version 1.5 de Affinity : le design responsive. Avec la fonction Contraintes, vous contrôlez la position ou la taille d'un objet par rapport à son plan de travail. Et vous voyez où je veux en venir ?! Cela vous permet donc forcément de créer des éléments réutilisables. Un gros plus pour fluidifier les processus de design sur différentes résolutions d’écrans.

L'outil Symbole

Encore une merveilleuse option de Affinity Designer.
L'outil symbole permet de lier des objets entre eux. Je m'explique !

outil-symbole-affinity-designer

Si vous souhaitez reproduire un même objet sur le même ou différents plans de travail, vous pourrez le faire. Alors je vous vois venir, vosu allez me dire “Oui et .... c'est du copier coller”. Et bien NON messieurs dames !! 

Grâce à l'outil symbole vous liez ces objets entre eux et créez des instances

Par exemple : vous créez un call to action et vous le modifiez dans votre menu symbole. À ce moment-là, TOUS les call to action de votre document sont modifiés. Très utile si votre client vous demande des modifications en masse.Petite info cependant ! Il faudra vous assurer que dans le menu l'option synchronisation soit activée 🙂

Les grilles

Les grilles sont généralement utilisées dans toutes formes de conception graphique. 

Au cas où tu ne le saurais pas (mais j’en doute !), une grille en conception graphique est un ensemble de lignes qui se croisent et qui permet d’organiser les éléments d’une création visuelle. Que ce soit, en peinture, en photographie ou en mise en page, les grilles sont absolument partout ! 

Si ce sujet t’intéresse, je t’invite à lire sur ce sujet en recherchant de l’information sur la spirale de Fibonacci, la grille de Phi, la proportion divine ou bien encore la spirale dorée (qui utilisent TOUS le nombre d’or).

outil-grille-affinity-designer

Sur Affinity Designer en tous les cas, tu peux créer une grille de conception de A à Z grâce à tout un panel de paramètres. 

Par exemple, tu peux :

concevoir une grille pour créer des illustrations en isométriques ou axonométriques (chose qui se fait de plus en plus).

Un zoom à vous faire perdre la vue !

Affinity Designer dispose d'un zoom à plus 1 000 000 %. Oui, vous avez bien compté, il y a 6 zéros après le 1. Un million !!! 

Vous pourrez donc zoomer autant que vous le souhaitez. Je doute même qu’un jour vous atteignez le zoom maximum. Pour moi, l'expérience s’est soldée par un abandon. À peu près au même nombre de clics que pour les l’histoire du retour en arrière dont je vous parlais juste avant !

outil-zoom-affinity-designer
outil-zoom-affinity-designer

Ce que l’on retient de ce chapitre Affinity Designer !

En conclusion, Affinity Designer est un logiciel très complet qui regorge de nouvelles technologies. Grâce à sa rapidité de chargement, sa fluidité et toutes ses options, vous risquez de ne plus lâcher ce petit bijou !Je ne peux pas m’en empêcher, parce que, à titre perso, je fais pas mal de choses depuis mon iPad. Sur ce dernier, sachez que si vous avez l'Apple Pencil, vous avez l'avantage de pouvoir dessiner à main levée 🙂

Quels sont les plus de Affinity Publisher par rapport à Indesign ?

Publisher fait partie des logiciels professionnels de conception.

Il est principalement conçu pour la Publication Assistée par Ordinateur (PAO)

Il peut être utilisé pour :

  • la création d'affiches
  • de magazines 
  • et tout type de supports de communication web ou print.

Avec lui, vous pouvez laisser libre cours à votre imagination en termes de mise en page. Il a toutes les options pour ça.Comme pour son petit copain, Affinity Designer, Publisher, à un prix très abordable : 55€ (enfin 54.99 ^^). Là encore, nous parlons d’une licence à vie. Donc même si ça n’est QUE pour tester et comparer avec Adobe InDesign… pas grand risque de se ruiner. 

9 outils et astuces à connaître sur Affinity Publisher !

Trois modes d'interfaces Affinity Publisher !

Sans jamais quitter Affinity Publisher, vous pouvez accéder directement aux interfaces de Affinity Designer et Affinity Photo. Ce qui n’est absolument pas le cas avec Indesign ! 

Prenons l’exemple de la création d’un livret. Sur Indesign, si vous souhaitez éditer une image vous devez alors ouvrir Photoshop. De même pour la modification d’une icône. Avec Publisher, tout ça c’est du passé ! Sans ouvrir ni Designer ni Photo vous pouvez modifier tous les éléments de votre document : texte, image, illustrations vectorielles … 

Si vous m’avez bien suivi, cela sous-entend aussi que vous n’avez pas besoin de faire une multitude d’exports à chaque modification et donc que vous rencontrez bien moins de risques de casser les liens de vos sources. DONC ! Vous gagnez un temps précieux.

Aparté : C’est grâce à la technologie StudioLink que vous pouvez passer du mode mise en page au mode vectorielle ou modifier une image avec l'outil photo ! Mais attention, pour utiliser ce mode, il faut bien sûr détenir les 3 logiciels.

Le contrôle en amont intégré !

Le contrôle en amont permet de vérifier si votre fichier correspond à vos attentes finales.

Autrement dit, vous pouvez rechercher s’il y a des erreurs qui peuvent gêner l’export ou l’impression.

  • La couleur verte vous indique qu'il n'y a aucune erreur dans votre projet.
  • La couleur jaune indique que des erreurs ont été trouvées, mais qu’elle n’affecteront ni l’export ni l’impression.
  • La couleur rouge indique que des erreurs peuvent gêner l’export ou l’impression.

Contrairement à la suite Adobe, vous devez exporter votre fichier puis l’ouvrir avec Acrobat PDF pour effectuer le contrôle en amont.

Des outils de conception web !

Par rapport à Adobe InDesign, Affinity Publisher a pris un peu d’avance en termes de conception web. Vous pouvez choisir parmi différentes tailles d’écrans (Iphone 8, Iphone 10, iPad, écrans d’ordinateurs,etc.). Ce qui vous permet d’adapter votre projet et choisir de l’exporter en interactif ou non.
Cela est très pratique pour vos projets en responsive design.

L'enregistrement serein !

“Un problème est survenu, l’application s'est fermée !”

Vous avez fermé votre application sans faire exprès et vous l’avez amèrement regretté...

Pas de panique ! Publisher est réglé pour enregistrer automatiquement votre travail à intervalle régulier. Grâce au panneau préférences > performances, vous allez pouvoir faire toute sorte de réglages :

  • Gérer l’intervalle de récupération de votre projet,
  • La limite d’utilisation de la RAM,
  • La limite d’annulation,
  • La qualité d’affichage,
  • etc.

Des typos à gogo !

Affinity Publisher se distingue par la palette d'outils typographiques qu'il offre comme la prise en charge étendue des polices OpenType ou la possibilité de maîtriser les paragraphes et les styles de caractères. On y trouve entre autre :

  • La gestion des caractères,
  • Le positionnement et transformation du texte,
  • Des réglages typographiques,
  • La gestion de la langue,

et enfin l’alignement visuel qui n’est pas négligeable. (Vous savez, c’est  lorsque vous faites une mise en page avec un jeu de typographie et que vos lettres n’ont pas le même espacement - cf photo ci-dessous - indice, suivez les lignes bleues !)

exemple-fonctionnalites-alignement-visuel-affinity-publisher

La fusion de documents

Dans la dernière mise à jour d’Affinity Publisher, vous pouvez fusionner des documents

Une fois la fusion de vos documents Publisher effectuée, tout sera récupéré :

  • les styles de textes,
  • les tables des matières,
  • les index,
  • etc.

Prise en charge des fichiers XLSX

Vous devez savoir à quel point il est difficile de créer des tableaux dans les logiciels de PAO. Affinity Publisher, permet d’intégrer facilement des fichiers XLSX en gardant leur mise en page. Vraiment facilement !

jeune-garçon-joues-gonflées-prise-reaction-prise-en-charge-des-fichiers-XLSX
moi découvrant cette fonctionnalité alors que mes collaborateurs passent leur vie à me demander d’intégrer des plannings au format XLSX !! 

Une fois intégré dans votre projet, vous pouvez modifier le tableau à votre guise grâce au panneau de contrôle et à ses options. Modification, suppression, ajout de colonnes, mise à niveau des lignes, modification de la mise en forme, etc. TOUT Y EST !

Les maquettes intelligentes

Il n’est pas peu fréquent qu’un client demande plusieurs pistes de mise en page. Ou que, vous-même, ayez besoin de tester plusieurs mises en page pour un même contenu. La fonction maquette intelligente a été pensée dans ce sens. 

Dans Affinity Publisher, vous allez créer un, deux, trois... 12 gabarits de pages (vides de contenus, un peu comme des zonings quoi !). Ainsi vous allez tester des mises en pages en 2 colonnes, ou 3...avec des grilles d’images carrés ou rectangulaires…. peu importe !  C’est selon votre inspiration 🙂 

Sur un des gabarits, vous allez renseigner vos contenus textes et images. 

Et là attention MAGIE !!! 

Vous allez faire glisser vos gabarits vides de contenus sur la maquette ayant du contenu. Et là PAF, le contenu se met directement en page en fonction du gabarit glissé. Vous pouvez faire la manipulation autant de fois que vous le demande votre client, avec tous vos gabarits. Et ce, sans exporter. Donc...GAIN DE TEMPS ! 

Si mon propos n’est pas clair, ou que vous ne croyez pas en la magie … Regardez la vidéo ! 

La table des matières !

Cette fonctionnalité vous permet de créer l’équivalent d’un sommaire avec des ancres. Votre document fait 50 pages, vous souhaitez créer un magazine en PDF interactif... La table des matières permet à vous ou aux autres utilisateurs de naviguer aisément dans votre document.

Ce que l’on retient de ce chapitre Affinity Publisher !

Allez, c’est l’heure des confidences. C’est le moment où je vous dis TOUT ! Au départ je ne jurais que par Adobe, c’est notre responsable de pôle, à La WAB (Roro pour les intimes) qui nous a fait tester et travailler sur cette suite de logiciels.

Et bien, c’est officiel, après avoir râler quelques semaines (moi, mon petit nom c’est Chonchon) je dois dire que je trouve Publisher plus fluide, plus rapide.. d’une manière générale, plus intuitif ! Je vous donne une de mes petites découvertes. Le fait de pouvoir sélectionner une couleur dans une partie d’une illustration et de la remplacer dans l’intégralité de l’illustration. Sans avoir à sélectionner 4000 zones différentes vous voyez ?! Ça et bien sûr, le contrôle en amont dont je vous parlais plus haut !

Quels sont les plus de Affinity Photo par rapport à Photoshop ?

Affinity Photo est le logiciel de retouche photo de la suite Affinity. Comme ses petits camarades, il est disponible sous Windows, Mac OS et iOS. Savant mélange entre Photoshop et Lightroom, Affinity Photo a même été élu meilleur logiciel de traitement d'image en 2016.

Que ce soit pour le montage, le détourage, les retouches rapides ou même complexes Affinity Photo et ses options avancées devraient répondre à toutes vos attentes :

  • édition des formats d'image RAW,
  • gestion des espaces colorimétriques,
  • génération des aperçus en direct (prévisualisation),
  • création de calques liés,
  • assemblage d'images (fusion HDR) et corrections d'aberration optique,
  • Le préréglage de votre interface,
  • création d’empilement d'astrophotographie (oui Affinity Photo semble avoir une passion pour l’astrophotographie...me demandez pas pourquoi !),
  • ...

Les 10 choses à savoir de Affinity Photo pour exploiter pleinement ce logiciel de retouche d’image !

Les 5 personas de Affinity Photo pour exploiter pleinement ce logiciel de retouche d’image !

Affinity vous propose différentes interfaces de travail. Celles-ci sont nommées “personas”. Il faut considérer les Personas comme différentes méthodes de travail au sein d’Affinity. Chaque persona offre un environnement de conception spécifique ou des panoplies d’outils et fonctions similaires. Dans Affinity Photo, on en dénombre 5 ! 

Le photo Persona 

C’est l'espace de travail principal d’Affinity Photo. Il permet de faire des modifications assez rapide comme le :

  • réglage de la couleur
  • suppression d'objet
  • déplacement d'objet

C'est celui qui s'apparente le plus à Photoshop en termes d'interface. vous y retrouverez le même fonctionnement pour ranger les outils, les fenêtres, les différents onglets, etc.

Liquify Persona 

Que l’on traduit par liquéfier en français. C’est quoi cet espace de travail ?!
Vous avez déjà regarder les photos des Kadarshian ? Belles silhouettes hein ?! Et bien, elles ont sûrement utilisé les outils que l’on retrouve dans le persona Liquify de Affinity Photo.

Quand vous passez dans ce mode, les pixels se transforment. Vous pouvez modifier leur forme et leur taille et Affinity Photo s'occupe d'homogénéiser le tout pour harmoniser l'image.

Develop Persona 

Nous avons dit plus tôt que l'espace par défaut d'Affinity Photo était la Photo Persona.  Exception pour les formats RAW ! Si vous avez pour habitude de travailler sur ce format de fichier (welcoooome les photographes) c’est sur le Persona Develop que vous évoluerez. 

Une fois vos modifications terminées, vous pouvez bien sûr convertir votre fichier RAW en un fichier image et circuler sur les autres personas de Affinity photo pour utiliser leurs outils et options. 

Tone Mapping Persona 

C’est l’espace de travail consacré à la HDR (High Dynamic Range). À titre personnel, j’avoue très peu utiliser ce format, mais de ce que j’ai compris, il permet de faire à peu près tout ce que vous voulez de vos HDR et ce, de manière simple. Vous me direz ! 

Export Persona

Vous avez dû le comprendre, c'est ici que se font les exports. Cette interface de travail a été conçue pour simplifier l'export et accéder rapidement à tous les outils nécessaires.

Dédié à l'exportation simultanée de plans de travail, de calques, de groupes et d'objets sous forme de tranches d'exportation vers différents formats de fichiers et tailles d'image. L’export persona permet également d’exporter des tranches dessinées personnalisées.

Pour éclairer mon propos, au lieu d’exporter une image.
Vous pouvez décider d’exporter un ou plusieurs calques composant votre image

Chose appelée Tranche sur ce persona 🙂

Le pinceau d'Inpaiting

Le pinceau d'Inpainting est d'une grande aide quand il s'agit d'effacer ou de modifier le contenu indésirable d'une image. Il est souvent comparé à l'outil correcteur de Photoshop mais celui-ci est bien plus bluffant parce qu’il travaille seul ! Je vous laisse le découvrir dans la vidéo.

L'outil de déplacement

Contrairement à Photoshop, Affinity Photo permet de déplacer et de redimensionner assez aisément ses claques. Vous n’avez pas besoin de rentrer dans les menus ou de paramétrer d’éventuels raccourcis. 

Avec la souris et les poignées de rotation / transformation mise à disposition, le tour est joué ! 

Détourage

Affinity vous propose une expérience de détourage incroyable grâce à sa technologie de sélection affinée. Détourer de l’herbe, des cheveux ou des choses très petites, ne sera plus un calvaire. Vraiment ! 

Plusieurs outils que vous connaissez déjà sont également proposés :

  • Pinceau de sélection
  • Baguette magique
  • Cadre de sélection
  • Lasso
  • etc.

L'historique, une grande histoire !

L'historique d'Affinity Photo ne fonctionne pas comme son camarade Affinity Designer.

En allant dans l'onglet historique, vous aurez accès à différentes options. Notamment, survoler vos actions précédentes en utilisant le bouton position. 

À côté de chaque étape, vous retrouverez également une icône appareil photo.
Si vous cliquez sur celle-ci, vous revenez à l'étape précédente. 

Vous avez donc accès de façon plus minutieuse à vos actions passées et pouvez décider de les visualiser ou même de les supprimer comme bon vous semble. Attention par contre, une fois supprimé, c’est bien bien supprimé hein ! Enfin, si vous souhaitez garder votre historique même après avoir fermé le document, c'est possible. Allez dans "Fichier" et cliquez sur "Enregistrer l'historique avec le document". Ainsi, enregistrez votre fichier en conservant son historique.

Ce que l’on retient de ce chapitre Affinity Photo !

Affinity Photo est un outil multi-plateforme complet dans le domaine de la retouche photo et n’a pas à rougir devant ses concurrents. Il offre souvent la même chose qu’eux, voir plus ! 

On retiendra également un gros plus pour lui... son prix ! 

  • 54,99 € en version bureau, 
  • 21,99 € pour la version iPad.

Voilà ! Nous sommes arrivés à la fin de cet article et de TOUT ce que je suis en mesure de vous partager sur la question. J’espère que vous y aurez trouvé votre bonheur ou, tout du moins, des réponses à vos questions.  

Moi-même (Chonchon) et toute l’équipe de La WAB vous remercions pour votre confiance et vous invitons à TOUJOURS rester curieux ! 

Pour plus d’informations, vous pouvez également consulter les FAQ de Affinity : 

Rechercher

Articles récents

De Sarah Boudot
Le 15 Oct 2021
La suite Affinity, si vous ne la connaissez pas déjà, est une superbe alternative à la suite Adobe ! Elle est connue pour ces 3 logiciels : Affinity Designer (équivalent de Illustrator) Affinity Publisher (équivalent de Indesign) Affinity Photo (équivalent de Photoshop)
Lire l’article
De Mathilde Oberson
Le 01 Oct 2021
Vous souhaitez produire des reels de qualité ? Vous êtes au bon endroit ! Ici on vous montre comment produire et partager des reels de qualité sur Instagram.
Lire l’article
De Thomas Bortot
Le 22 Juin 2021
Sur l’année 2021, on estime le nombre de recrutements liés à aux métiers du web à environ 200 000 créations de postes. Les débouchés dans les métiers du web sont nombreux. Et si tu te demandes quels sont les principaux métiers du web, regarde d’abord notre article sur le sujet !
Lire l’article

Rejoignez-nous