Adieu OPCA, Bonjour OPCO !

Un OPCO, qu’est-ce donc ? 

OPCO comme Opérateurs de Compétences.
Les 21 OPCA sont donc devenus 11 OPCO, rassemblés par branche. 

Quelle organisation ? 

Depuis janvier 2019, la contribution des entreprises au financement de la formation professionnelle et la taxe d’apprentissage sont regroupées en une seule contribution : la Contribution Unique à la Formation Professionnelle et à l’Alternance (CUFPA). La collecte de cette taxe unique est assurée par les OPCO. En 2021, cette collecte sera confiée à l’URSSAF (qui reversera la CUFPA aux OPCO via France Compétences). 

Comme c’était déjà le cas du temps des OPCA, le montant de la CUFPA dépend du nombre de salarié.e.s et est calculé sur la masse salariale brute. Le taux de cotisation est identique que précédemment : 

  • 0,55 % de la masse salariale pour les entreprises de moins de 11 salariés
  • 1 % pour les entreprises de 11 salariés et plus

Ces Opérateurs de Compétences ont principalement 3 missions : 

  • Financer les contrats d’apprentissage et de professionnalisation 
  • Aider les branches à construire les certifications professionnelles
  • Accompagner les PME dans la définition de leurs besoins en formation

Les OPCO, pour un service de proximité

Les OPCO s’adressent à tous.te.s et assurent un “service de proximité” en s’adressant aux TPE/PME. 

Ce service de proximité a pour but de replacer les TPE/PME au centre des préoccupations : 

  • Afin qu’elles ne soient plus les grandes délaissées de la formation professionnelle
  • Et pour les accompagner dans l’analyse de leur besoin en formation au regard des évolutions du marché, technologiques...

Entreprises, salarié.e.s, quand vous tournez vers votre OPCO ? 


 

*** Pour les “Gros sous”
Votre OPCO est, jusqu’en décembre 2020, votre interlocuteur quant à la collecte de la CUFPA. Dès janvier 2021, il faudra vous adresser à l’URSSAF. 

*** Pour l’Apprentissage
Pour les contrats d’apprentissage, les contrats de professionnalisation et les contrats Pro-A, entreprises et salarié.e.s, votre OPCO sera votre financeur. Autre rôle capital : c’est l’OPCO qui déterminera l’offre de formation, les diplômes et titres professionnels mis en place dans les CFA (Centres de Formation). 

*** Pour le Plan de développement des compétences
Entreprises, vous pouvez grâce à ce dispositif financé par les OPCO, établir un plan de formation pour vos salarié.e.s afin de veiller au maintien de leur capacité à occuper leur emploi, au regard notamment des évolutions technologiques. En plus des formations classiques, le Plan de développement des compétences permet de financer : bilan de compétences, validation d’acquis d’expérience (VAE) et action d’apprentissage (MOOC, FOAD, AFEST, coaching…).

*** Pour construire les certifications professionnelles et mettre en avant les besoins en formation 
Les OPCO ont un rôle capital dans la définition des besoins des entreprises en formation. Ils sont là pour accompagner les entreprises dans la définition de leur besoin et aident les branches à construire les certifications professionnelles en anticipant les évolutions du marché.

 

Découvrir les 11 OPCO qui remplacent les 21 OPCA (+ tableau des équivalences et table de conversion)

Voici les petits noms des 11 OPCO : 

  • AFDAS - Culture, médias, loisirs, sport 
  • AKTO - Entreprises à forte intensité de main d’œuvre
  • ATLAS - Services financiers et conseil 
  • OCAPIAT - Agriculture, pêche, agroalimentaire
  • OPCO 2i - Interindustriel 
  • OPCO DE LA CONSTRUCTION - Bâtiment, travaux publics
  • OPCO des Entreprises de proximité - Artisanat, professions libérales…
  • OPCO MOBILITÉS - Ferroviaire, maritime, automobile, transport de voyageur, tourisme…
  • OPCO SANTÉ - Secteur privé de la santé
  • OPCOMMERCE - Vente, négoce, commerce de détail, commerce de gros
  • OPCO de la Cohésion sociale - Uniformation - Centre socio-culturel, animation, insertion, Pôle emploi, régie de quartier, HLM…. 

Comment identifier mon OPCO ? 

Pour vous y retrouver, voici un récapitulatif des transferts de compétences aux OPCO par identifiants de convention collective : cette table de conversion fait (très) mal aux yeux… mais elle a le mérite d’être bigrement détaillée !

Sinon, nous vous invitons à retrouver votre OPCO dans cette infographie (que vous avez peut-être déjà vue si vous avez lu notre article général sur la réforme de la formation professionnelle).

 

En conclusion…

De 21, ils ne sont plus que 11. 

Les OPCA ont donc disparu pour laisser place aux OPCO (aujourd’hui, la plupart des OPCO sont effectifs). 

La promesse est claire : moins d’interlocuteurs, plus d’agilité pour uniformiser et moderniser la formation professionnelle et simplifier le financement et l’accès à la formation.

Cette fusion des acteurs historiques s’inscrit dans une réforme globale visant à simplifier et moderniser la formation professionnelle. Nouvelle gouvernance (France Compétences), nouvelles interactions entre les différents acteurs... d’ici 2021 l’ensemble des acteurs et dispositifs seront en place. 

Ne soyons pas de mauvaise foi, la simplification c’est toujours une bonne chose ! Astérix à la recherche du laissez-passer A38 aurait été pour. Et c’est d’autant plus vrai lorsqu’il s’agit d’accompagner tous les individus à profiter de leurs droits à la formation continue. 

--

Et pour les férus d’Histoire qui veulent TOUT comprendre… un OPCA, c’était quoi ?

OPCA comme Organismes Paritaires Collecteurs Agréés. 

Ces derniers ne sont plus du tout dans le game, mais on va quand même vous expliquer qui ils étaient. Les OPCA avaient pour missions de collecter et gérer les contributions obligatoires des entreprises au titre de la formation professionnelle continue. Tous les employeurs (de droit privé) sont soumis à une obligation de financement de la formation professionnelle continue ; obligation en vigueur du temps des OPCA et… toujours en vigueur à l’ère des OPCO. 

Quelle organisation avaient donc les OPCA avant la réforme ? 

Les OPCA avaient donc pour mission de récolter les fonds de formation sur la base : 

  • 0,55 % de la masse salariale pour les entreprises de moins de 11 salariés 
  • 1 % pour les entreprises de 11 salariés et plus

Avec ces fonds, les OPCA conseillaient et informaient employeurs et salarié.e.s dans leur besoin de formation et finançaient les formations jugées nécessaires à l’accomplissement des missions de l’entreprise et au maintien ou à l’évolution des compétences des salarié.e.s. 

Diviser pour mieux régner, les OPCA s’étaient scindés en 21 organismes :

  • ACTALIANS : Professions libérales, établissements de l’hospitalisation privée et de l’enseignement privé
  • AFDAS : Spectacle, cinéma, audiovisuel, publicité, distribution directe et loisirs, artistes-auteurs
  • ANFA : Services de l’automobile
  • CONSTRUCTYS : Entreprises de la construction
  • FAFIEC : Ingénierie, informatique, études et conseils
  • FAFIH : Industrie hôtelière et activités de loisirs
  • FAFSEA : Exploitations et entreprises agricoles
  • FAF.TT : Entreprises de travail temporaire 
  • FORCO : Commerce et distribution
  • INTERGROS : Commerce de gros et commerce international
  • OPCA 3+ : Industries de l’ameublement, du bois, des matériaux pour la construction et l’industrie et de l’intersecteur papiers cartons
  • OPCA BAIA : Banques, sociétés et mutuelles d’assurances, agents généraux d’assurance, sociétés d’assistance 
  • OPCA CGM : Industries graphiques
  • OPCA DÉFI : Industries chimiques, pétrolières, pharmaceutiques et plasturgie
  • OPCA Transports et services : Transports et propreté, agences de voyage et de tourisme
  • OPCAIM : Industries de la métallurgie
  • OPCALIM : Industries alimentaires, de la coopération agricole et de l’alimentation en détail
  • UNIFAF : Sanitaire, social et médicosocial privé à but non lucratif
  • UNIFORMATION : Économie sociale, associations, coopératives, mutuelles et syndicats
  • OPCALIA : OPCA interprofessionnels
  • AGEFOS-PME : OPCA interprofessionnels

OUI MAIS VOILÀ ! 

Avec la loi Avenir professionnel, les OPCA ont été supprimés au profit des OPCO - moins nombreux et plus agiles - afin d’uniformiser et moderniser la formation professionnelle et de simplifier le financement et l’accès à la formation. 

 

Commentaires

 * Veuillez rentrer un minimum de 5 caractères et un maximum de 30 caractères
 * site.comment.form.help.email
 * Veuillez rentrer un minimum de 5 caractères et un maximum de 500 caractères
* Champs obligatoires
 *

Pas de commentaires